Kalmoukie : guide de voyage dans l’unique région bouddhiste d’Europe

Kalmoukie : guide de voyage dans l’unique région bouddhiste d’Europe

Le temple bouddhiste Shakyamouni khouroul d'Elista en Kalmoukie, sud de la Russie

La République de Kalmoukie est située dans la région sud de la Volga, juste au nord du Caucase, au bord de la mer Caspienne. Elle est surtout connue pour être l’unique région bouddhiste d’Europe (oui, géographiquement parlant, c’est l’Europe) puisque le bouddhisme tibétain est pratiqué par la majorité de ses habitants. Les Kalmouks sont les descendants des Oïrats venus de Mongolie au XVIIe siècle.

Temples bouddhistes et stupas au milieu d’une steppe à perte de vue, delta sinueux de la Volga, antilopes eurasiennes uniques, et héritage culturel fort, la Kalmoukie est une incroyable destination hors des sentiers battus qui n’attend que d’être découverte !

Dernière mise à jour : 03/03/2024

Une antilope Saïga dans le steppe de Kalmoukie en Russie
Assurance voyage russie

Une assurance est obligatoire pour voyager en Russie et faire une demande de visa (et d’e-visa)

Je recommande Attollo Assistance (assistance 24h/24 et 7j/7, frais médicaux jusqu’à 35 000 €, rapatriement)


Informations générales

Capitale : Elista (Элиста)

Population : Environ 265 000 habitants

Langues : Kalmouke et russe. La langue kalmouke est une langue mongole qui fait partie du sous-groupe Kalmouk-Oïrat. Elle est classée en voie de disparition par l’UNESCO et parlée par seulement 100 000 personnes environ.

La langue kalmouke ne doit pas être confondue avec la langue koumyk qui était autrefois la lingua franca au Daghestan et dans le Caucase.

Religion : Bouddhisme tibétain

Visa : La République de Kalmoukie fait partie de la Fédération de Russie, vous aurez donc besoin d’un visa russe si nécessaire selon votre nationalité.

Meilleure période pour y voyager : Le printemps pendant la floraison des tulipes qui recouvrent la steppe kalmouke et l’été pendant la floraison des lotus dans le delta de la Volga. Note : Il y a pas mal de vent en Kalmoukie tout au long de l’année.

La vallée des lotus proche de Lagan en Kalmoukie dans le sud de la Russie

C’est quoi un Khouroul ?

Un Khouroul (en russe Хурул) est le nom d’un temple bouddhiste en Kalmoukie. C’est l’équivalent d’un Datsan (Дацан) en Bouriatie et d’un Khouré (Хурэ) à Touva.

Qui sont les Kalmouks ?

Les Kalmouks sont les descendants des nomades Oïrats qui ont émigré depuis la vallée de l’Irtych, dans l’Altaï de la Mongolie occidentale, vers les rives nord de la mer Caspienne dans la première moitié du XVIIe siècle, à la recherche de pâturages pour leurs troupeaux.

Ils se sont installés sur le territoire russe, mais dans les années 1760, le gouvernement tsariste a commencé à restreindre les pouvoirs du khan local et, en 1771, beaucoup ont décidé de retourner dans leur pays natal.

Cette migration est connue dans l’histoire sous le nom « d’évasion Torgut » ou « exode vers la Dzoungarie« . 100 000 Torghuts et Khoshuts (tribus Oïrats) sont morts en route à cause des attaques, de la faim, du froid …

Les nomades qui ont choisi de rester en Russie ont été appelés « Kalmouks », ce qui signifie littéralement « ceux qui sont restés » dans la langue locale.

Une caravane de chameaux et nomades Kalmouk dans la steppe de Kalmoukie en Russie au début du XXe siècle
Caravane Kalmouke au début du XXe siècle

Déportation du peuple Kalmouk

Pendant l’été 1942, une partie de la RSSA de Kalmoukie était sous occupation allemande. Les troupes soviétiques l’on libérée en janvier 1943 et, en décembre de la même année, toute la population kalmouke fut accusée de collaboration nazie et déportée en Sibérie. Des milliers de personnes sont mortes pendant l’exil forcé.

Comme la plupart des personnes injustement punies par Staline, ils ont été autorisés à revenir en Kalmoukie à la fin des années 1950.

Fun facts sur la Kalmoukie

– Il n’y a que 3 villes en Kalmoukie : Elista, Lagan et Gorodovikovsk. Les autres ont le statut de villages.
– Elista est la capitale des échecs en Russie.
– Vous pouvez rencontrer des Kalmouks à Karakol, au Kirghiztan, nommés Kalmouks Sart. Ils sont également descendants des Oïrats mais ils n’ont pas conservé leur langue maternelle.
– Le sable chante en Kalmoukie. Le vent est si fort dans la steppe qu’il produit le bruit d’un orgue sur les dunes de sable.
– La grand-mère paternelle de Lénine était Kalmouke.

Où dormir

Vous ne serez pas surpris d’apprendre qu’il y a peu d’hôtels en Kalmoukie, la plupart d’entre eux sont situés à Elista la capitale mais vous pouvez en trouver des petits ainsi que des chambres chez l’habitants à Lagan, près du delta de la Volga, au bord de la mer Caspienne.

Vous pouvez facilement trouver des hôtels à Elista sur Zenhotels, la meilleure alternative à Booking.com en Russie et des maisons d’hôtes à Lagan sur Edem-v-gosti, une plateforme entièrement russe donc une carte bancaire locale est nécessaire pour réserver mais les adresses des établissements sont indiqués.

J’ai dormi au Mini-hotel 6 à Elista, une sorte d’hôtel capsule, super propre, mais pas d’anglais parlé. Une carte bancaire locale peut être nécessaire pour réserver, mais vous pouvez essayer d’aller directement sur place sans aucune réservation.

Stupas bouddhistes au lever du soleil en Kalmoukie dans le sud de la Russie

Transports

La Kalmoukie est située dans la région sud de la Volga, à 1 200 kilomètres de Moscou, mais il n’est pas si facile de s’y rendre.

  • Avion : de loin le moyen le plus simple pour rejoindre la Kalmoukie, il y a des avions depuis Moscou, Sotchi et Mineralnye Vody.
  • Bus : le bus est le moyen le plus courant pour se rendre à Elista pour les locaux. Bus réguliers depuis Moscou, Rostov sur le Don, Stavropol, Saratov et Makhachkala et Derbent au Daghestan.
  • Train : Il y a très peu de trains vers Elista. Aucun depuis Moscou, il faut donc le prendre depuis Stavropol et il n’y en a que quelques-uns par mois ! Vous pouvez réserver vos billets directement sur RussianTrain avec une CB Visa ou Mastercard.
  • Tour organisé en train : La compagnie nationale des chemins de fer russe propose un voyage organisé en train vers la Kalmoukie appelés « La steppe fleurie – Цветущая степь ». Un voyage en train de 4 jours/3 nuits au printemps depuis Moscou jusqu’à Elista (et retour). Jetez un oeil au site officiel pour plus de détails (en russe uniquement).

Les incontournables de la cuisine Kalmouke

La cuisine traditionnelle kalmouk est principalement composée de viande et de produits laitiers – un régime nomade. Attendez-vous à du thé au lait salé, des raviolis au mouton et des boissons fermentées ! Voici quelques plats et boissons nationaux kalmouks incontournables :

  • Kour : viande d’agneau cuite dans un four d’argile comme un tandoor
  • Dzhomba (jomba) : thé au lait salé (à base de « thé en brique »)
  • Bortsoki : pâte frit, sans garniture, qui remplace souvent le pain et se mange avec du thé.
  • Bérik : raviolis traditionnellement fourrés à la viande de mouton mais peuvent aussi être du bœuf ou des légumes.
  • Dotour : soupe d’agneau au lait et au beurre
  • Makhan : soupe de mouton aux oignons et pommes de terre
  • Chigyan : lait fermenté semblable au kéfir ou au kumis. Il est fabriqué à partir de différents laits : oukrya chigyan vient du lait de vache, temyanya chigyan vient du lait de chamelle et guonya chigyan du lait de jument.
  • Araka : Vodka Kalmouk à base de Chigyan
  • Hog-tosn : un dessert à base de poires/pommes cuites à la crème sure

Restaurants & cafés que je recommande

Bortsoki et Chigyan, pain et boisson nationale de la cuisine de Kalmoukie en Russie

L’antilope saïga

La saïga est un animal à l’apparence physique unique et la seule espèce d’antilope eurasienne qui a survécue jusqu’à nos jours. Cette antilope est petite mais rapide. Elles courent dans les steppes européennes depuis la préhistoire et vivait aux côtés des mammouths.

Malheureusement, elle est gravement menacée : il n’en restait plus que 3 500 saïgas en 2015. Aujourd’hui, même si elles sont encore loin d’être sauvées, leur nombre est passé à 10 000, grâce à l’aide des réserves naturelles et des centres de protection de Kalmoukie et de la région d’Astrakhan.

Saïgas dans la steppe de Kalmoukie au bord d'un lac dans le sud de la Russie

Que visiter en Kalmoukie

Cliquez ici pour voir la liste des 13 endroits incontournables à visiter en Kalmoukie, avec des conseils sur comment s’y rendre.

Lire & voir

Si vous souhaitez en savoir plus sur la Kalmoukie et ses habitants, je vous recommande les films, livres, documentaires et sites Web suivants :

  • Dzhomba: Kalmyk tea de Nikolai Burlakoff (en anglais)
  • The punished people d’Alexandr Nekrich (en anglais)
  • Un article du New York Times sur la façon dont le sable envahit la steppe kalmouke (en anglais)
  • Celestial Camel, le voyage d’un garçon kalmouke à la recherche d’un bébé chameau
  • Vlog Youtube en Kalmoukie par les Ulengovs
  • Documentaires DW sur la Kalmoukie ici et ici (en anglais)
  • Un excellent article de blog pour en savoir plus sur les origines du peuple Kalmouk (en anglais)

Des films ou livres à recommander? N’hésitez pas à les partager en commentaires !

Un nomade sur son cheval avec sa caravane de chameau dans la steppe de Kalmoukie en Russie au début du 20eme siècle

N’OUBLIEZ PAS DE PARTAGER !

Vous appréciez cet article et ces infos ? Pensez à m’offrir un chaï pour soutenir ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *