Régime alimentaire particulier sur le Transsibérien (halal, cacher, végétarien, végan)

Régime alimentaire particulier sur le Transsibérien (halal, cacher, végétarien, végan)

Vous suivez un régime alimentaire particulier et avez peur de voyager sur le Transsibérien et de mourir de faim ? Pas de soucis, se nourrir en Russie ou dans le train n’est pas un problème !

Il y a des cafés, stolovaya (cantine), des marchés et de nombreux stands de nourriture à chaque coin de rue en Russie. Mais si vous suivez un régime alimentaire spécial, ça peut être difficile de s’y retrouver.

Personellement je mange de tout, mais j’ai des amis un peu partout dans le monde qui sont végétariens, végétaliens, musulmans mangeant halal et juifs casher, donc je comprends tout à fait que vous ne voulez pas modifier votre régime ni vous affamer pendant les 9000 prochains kilomètres.

Dans ce guide, vous trouverez des informations sur l’alimentation halal, casher, végétarienne et végétalienne en Russie.

Cet article est uniquement à titre informatif, je ne prétends pas connaître toutes les règles de l’alimentation halal ou casher.

Dernière mise à jour : 06/11/2022

Transsibérien

Dans toutes les villes ou petites villes, vous pouvez trouver des supermarchés et des superettes nommées « prodoukti » vendant tous les produits alimentaires de base comme du pain, de la confiture, du porridge instantané, fruits, légumes, oeufs etc.

Halal

L’islam est la deuxième religion la plus pratiquée en Russie, comptant plus de 20 millions de musulmans à travers le pays. Il s’agit peut-être d’une religion minoritaire, mais il existe 9 républiques à majorité musulmane dans la Fédération : le Tatarstan, la Bachkirie, le Daghestan, la Tchétchénie, l’Ingouchie, l’Ossétie du Nord (la moitié des Ossètes sont chrétiens orthodoxes), la Kabardino-Balkarie, la Karachaïevo-Tcherkessie & lAdyguée. Et de nombreuses autres petites communautées musulmanes à travers le pays.

Pour faire simple, s’il y a une mosquée, il y a de la vente de viande halal quelque part en ville.

  • À Moscou : la capitale Russe compte une grande communauté de Caucasiens (les personnes les plus sympas que vous rencontrerez à Moscou), de Tatars et d’habitants d’Asie centrale donc c’est très facile de trouver des restaurants halal.

Pour citer quelques-uns : Plov House pour la cuisine ouzbèke, Dagestanskaya Lavka pour la cuisine du Daghestan (ils ont plusieurs enseignes dans Moscou : le food court de Tsvetnoy, le marché Danilovsky et à VDNKh), « Zhy Yest » pour la cuisine Vainakh (tchétchène – ingouche).

Il y a aussi un petit magasin d’alimentation à la grande mosquée de Moscou.

  • En Russie en général : dans les grandes villes, la chaîne de supermarchés Auchan (prononcé Ashan en Russie – l’enseigne française n’a pas suspendue ses activités avec les sanctions) vend de la viande & volaille halal (le panneau indique халяль – khalial) et bien sûr les bazars locaux et les marchés extérieurs peuvent vendre des produits halal s’il y a ne serait-ce qu’une petite communauté musulmane en ville. Il y a aussi de petits magasins d’alimentation souvent nommés « халял продукмы » (khalial prodoukti) ici et là. Cherchez-les sur Yandex Maps avec cette orthographe russe.

Les « maisons de thé » Tchaïkhana sont les plus susceptibles d’avoir des patrons/employés musulmans et de servir de la viande halal, mais mieux vaut demander pour en être sûr.

Vous pouvez également choisir des options plus muslim-friendly sans viande, avec du poisson et même des fruits de mer au lac Baïkal et en bord de côte comme à Vladivostok, Sotchi, etc.

  • Dans le train : de nombreux trains longue distance ont un wagon-restaurant (notoirement cher et la nourriture servie est sans plus). On y trouve tous les plats russes classiques, et il y a peu de chance qu’ils soient halal.

Cependant, si la destination finale de votre train est Kazan ou Grozny et que vous voyez clairement que la plupart des passagers sont Tatars ou Caucasiens, vous pourriez avoir de la chance d’avoir de la viande halal servie à bord.

Vous pouvez toujours demander un repas végétarien. Google Traduction fonctionne plutôt bien du français vers le russe.

Vous n’avez pas besoin d’être musulman pour manger halal, des shashliks ou du plov !

Trans-siberian diet
La mosquée cathédrale de Moscou

Cacher

La communauté juive de Russie est la plus importante d’Europe et il y a environ cent mille juifs à Moscou même. Mais si vous êtes un Juif pratiquant, vous aurez peut-être un peu de mal à trouver à manger cacher. Je vous recommande d’apporter vos propres ustensiles de cuisine pour préparer vous même vos repas.

  • À Moscou : Inutile d’apporter de la nourriture de chez vous dans vos bagages, il y a plusieurs supermarchés cacher dans la capitale russe pour vous approvisionner avant votre voyage en train : Le magasin Pardes vend des produits cacher & a également un café sur place, Kosher Gurmet est un supermarché assez bien approvisionné, Myasnoy Magazin I Kafe El’yon a un petit café sur place et vend également du pain & autres pâtisseries.

    La meilleure chance de trouver de la nourriture casher à Moscou est dans le district de Maryina Roshcha, le quartier juif où se trouve le musée juif et le centre de tolérance.
    Il y a quelques des restaurants et des bars casher vraiment sympas et assez branchés dans le centre ville de Moscou comme Dizengoff 99 et Mitzva bar.
  • En Russie en général : je vous recommande vraiment de prendre contact avec la communauté juive locale dans la ville où vous voyagez, ils seront vous indiquer où aller faire vos courses. Il y en a quelques restaurants cacher/israéliens en Sibérie et Extrême-Orient russe : Salomon à Yekaterinbourg, Yofi à Novossibirsk et Simkha à Birobidjan.
  • Dans le train : Sans surprise, vous ne trouverez pas de nourriture cacher au menu du wagon-restaurant. Pour les Juifs moins pratiquants, vous pouvez toujours opter pour des repas végétariens.

Vous n’avez pas besoin d’être juif pour manger des schnitzels ou du pain challah.

Trans-siberian diet
La synaguogue de Kaliningrad

Végétarien

Être végétarien à Moscou ou Saint Pétersbourg n’est plus un problème aujourd’hui, il y a de nombreux restaurants et cafés proposant des options végétariennes, mais ça peut paraître étrange dans certaines parties du pays pour des gens qui mangent quotidiennement de la viande comme dans le Caucase et en Yakoutie par exemple.

La nourriture végétarienne est largement disponible partout dans le pays et vous serez peut être surpris d’apprendre que beaucoup (je ne peux pas vous assurer tous) les wagons restaurants des trains russes proposent une page complète de plats végétariens sur leur menu !

  • À Moscou : la capitale de la Russie est comme n’importe quelle ville occidentale dans le monde, elle propose tous les types de nourriture et options végétariennes ne font pas exception. Il y a des restaurants et cafés qui y sont dédiés. Pour n’en citer que quelques-uns : Jagannah, chaîne populaire de restaurants végétariens avec un magasin d’alimentation acollé, Art Kafé Sok avant ou après avoir visiter la galerie Tretiakov toute proche.
  • En Russie en général : héritage soviétique et même avant ça, il y a beaucoup de nourriture russe qui ne contient ni viande ni poisson. Quelques-uns populaires : kasha, vareniki aux pommes de terre, pirojki au chou, blinis aux champignons ou sucrés, syrniki etc. Vous pouvez également acheter toute la nourriture dont vous avez besoin dans les supermarchés ou les marchés extérieurs, des fruits aux légumes en passant par une très large gamme de produits laitiers en tout genre.
  • Dans le train : Comme je l’ai dit plus haut, il y a un menu végétarien dans de nombreux trains russes. Ce n’est qu’une seule page mais au moins vous aurez un minimum de choix. Sinon, n’ayez pas peur de demander aux dames du wagon-restaurant. Elles vous prépareront quelque chose sans problème !
    Les supermarchés russes et même les petites superettes proposent une large gamme de snacks, sucrés et salés, vous pourrez facilement faire le plein avant votre prochain voyage en train.
Trans-siberian diet

Végan

Le véganisme gagne aussi en popularité en Russie. J’ai remarqué lors de mes voyages que les restaurants/cafés végétaliens et des options végan sont de plus en plus disponibles dans le pays. Évidemment, c’est surtout dans les grandes villes, mais il y a de la nourriture russe classique qui est déjà végan même si ce n’est pas explicitement indiqué comme telle.

  • À Moscou : la capitale russe compte des restaurants et des cafés végétaliens, et la très hypster ville de Saint-Pétersbourg encore plus ! Les végans sont de plus en plus nombreux parmi les jeunes Russes. HappyCow répertorie des dizaines d’endroits dans les deux villes !
  • En Russie en général : certaines villes le long du Transsibérien ont des restaurants et des cafés végétaliens comme à Nijni Novgorod, Kazan, Yekaterinbourg, Novossibirsk, Irkoutsk et même Vladivostok ! Recherchez sur Yandex maps « Веганский ресторан » (restaurant végétalien).

    Dans les supermarchés des très grandes villes (Magnit et Perekrestok), vous pourrez peut-être trouver du lait végétal (la marque Nié moloko gagne en popularité) et tofu mais sinon onpeut trouver même dans les plus petites superettes des fruits, légumes, toutes sortes de noix, du porridge, du chocolat noir (le célèbre chocolat soviétique Мишка косолапый avec les petits ours est végan !), du pain borodinsky (pain de seigle, mais difficile à trouver dans les régions non slaves de Russie), les vareniki près à cuire (ceux étiquetés Постные (pour le jeûne avant Pâques) avec purée de pommes de terre et champignons.
  • Dans le train : il n’y a pas de menu végétalien dans les wagons-restaurants du Transsibérien. Mais les options végétariennes peuvent facilement être véganisées. N’ayez pas peur de demander au personnel. Sortez votre traducteur et les dames du resto vous préparerons quelque chose !

Vegan ou non, le mieux est d’apporter sa propre nourriture dans le train. Faites le plein au supermarché à l’avance, jettez aussi un oeils aux magasins Vkusvill assez nombreux ici et là en Russie. Ils proposent pas mal de produits végans.

Conseil : si vous ne trouvez pas de vrai restaurant végan, essayez un géorgien (très populaire partout en Russie). Et si vous ne trouvez qu’un restaurant traditionnel russe, commandez des accompagnements comme des pommes de terre fries aux champignons, des légumes grillés, de la kasha etc

Trans-siberian diet

Vous planifiez un voyage en Transsibérien ?

Consultez le guide ultime pour voyager sur le Transsibérien en 2022. Apprenez tout ce que vous devez savoir pour planifier vous même votre prochaine grande aventure en train !

Transsibérien

N’hésitez pas à partager d’autres bons plans et adresses dans les commentaires !

Comments (2)

  • Can I simply say what a comfort to uncover a person that truly understands what they are talking about online. You definitely realize how to bring an issue to light and make it important. A lot more people ought to check this out and understand this side of your story. Its surprising youre not more popular because you definitely have the gift.

    • Noémie 29/09/2022 at 09:50 Reply

      Thank you so much for your comment, it means a lot to me. My blog isn’t popular probably because it’s quite new and also, I don’t know how to make it popular to be honest. I’m working on it, and at least knowning some people like you are interested and read my posts is already a big achievment for me. Many thanks !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *