Randonner à Krasnaïa Poliana, Sotchi

Randonner à Krasnaïa Poliana, Sotchi

Krasnaya Polyana hiking guide, Russia

Krasnaïa Poliana est la station de montagne du Caucase du Nord. Ouverte toute l’année, on peut y faire du ski en hiver et de la randonnée en été à seulement 50 kilomètres de la célèbre station balnéaire de Sotchi, ce qui la rend même parfaite pour une journée à la montagne depuis la côte !

Cependant, je vous recommande vivement de passer un peu plus de temps pour profiter des vues imprenables sur la crête d’Aïbga.

Cet article contient tout ce que vous devez savoir pour voyager et randonner solo autour de Krasnaïa Poliana : de l’achat d’un billet de téléphérique/pass de plusieurs jours aux randonnées facilement accessibles.

Note : Il y a des itinéraires de randonnée, des itinéraires de VTT mais également des plates-formes d’observation si vous n’êtes pas amateur de randonnée.

Dernière mise à jour : 04/07/2023

Rando Krasnaia Poliana 4 1

Comment voyager de Sotchi à Krasnaïa Poliana

Sotchi est très accessible depuis d’autres villes de Russie et de l’étranger. Il y a un aéroport international à Adler (juste à côté de Sotchi) et des vols quotidiens depuis/vers la Serbie, la Turquie, l’Arménie et même Dubaï.

De la ville de Sotchi à Krasnaïa Poliana, il y a une distance d’environ 50 kilomètres. Vous pouvez soit voyager en bus, soit par l’un des trains quotidiens (un peu plus d’une heure). Le train est beaucoup plus confortable que le bus à mon avis. En juillet 2022 un aller simple coûtait 416₽ (environ 6 ou 7€).

Des bus et des trains sont également disponibles depuis l’aéroport d’Adler.

How to travel from Sochi to Krasnaya P 1

Les différentes stations expliquées

Les noms des lieux peuvent prêter à confusion car les habitants disent Sotchi non seulement pour la ville elle-même, mais aussi pour toute une zone appelée « Bolshoy Sochi » – le Grand Sotchi, qui comprend les stations de Krasnaïa Poliana.

Le nom de Krasnaïa Poliana est surtout utilisé par beaucoup pour désigner les trois de ski le long de la rivière Mzymta : le village de Krasnaïa Poliana lui-même + Esto Sadok (Gorki Gorod) où se trouve la gare principale, Gazprom et Rosa Khoutor.

Il y a des bus le long de la route, mais ils passent vraiment quand bon leur semble.

Chacune des stations a son propre système de téléphérique, vous devez acheter un billet différent à chaque fois. Il n’y a pas de « billet unique » à utiliser sur tous les téléphériques : il en faut un pour le téléphérique de Krasnaïa Poliana (qui est Esto-Sadok + Gorki Gorod), un autre pour Roza Khoutor et un autre encore pour Gazprom.

Krasnaïa Poliana

Billet de téléphérique

Vous pouvez acheter un « billet de marche » pour les téléphériques pour une journée, plusieurs jours et même un pass pour tout l’été. Plusieurs options sont disponibles.

Achetez directement à l’entrée du téléphérique, il y a un centre d’information et le personnel parlent anglais.

Ouvert tous les jours à partir de 9h en été. Les prix commencent à partir 1800₽. Site officiel

15b4dd42c1cb4d0cf9b48f33987471518WpfyNIBgVQW7Qps 0 1

Suggestions d’itinéraires de randonnée

Sur la carte ci-dessus (version papier en anglais disponible au centre d’information), vous pouvez voir les sentiers de randonnée balisés. Beaucoup de sentiers noirs et rouges sont tout simplement des pistes de ski sans neige, pas de jolis petits sentiers de montagnes.

J’en ai parcouru quelques-uns et honnêtement c’est pas terrible, même en descente. Choisissez bien vos sentiers ou vous pourriez être déçu.

Prairies alpines & cascade Medvezhniy

Une courte randonnée vers un point de vue imprenable sur la crête d’Aibga et les montagnes d’Abkhazie. Au début de l’été, vous pouvez voir des chamois du Caucase courir sur les pentes encore gelées et des rhododendrons en fleurs.

Alpine meadow 1
  • Distance : 5.3 kilometres
  • Durée : 3 à 4 heures
  • Difficulté : moyenne
  • Alltrails
  • Permis / Pass : aucun

Fin juin 2022, ce sentier été fermé mais j’ai fait « comme le font les locaux », j’ai contourné la barrière. Bien évidemment, je ne vous recommande pas de faire ça, il y avait des parties du sentier couvertes de neige gelée (conseil d’amatrice : laissez des gens passer en premier et marcher littéralement dans leurs traces de pas, en particulier des hommes, ils laissent de très grandes empreintes) – et certaines parties boueuses et glissantes aussi, mais c’était faisable.

Cascade de Polikarya

La cascade de 72 mètres de haut est l’une des plus hautes du sud de la Russie. Le chemin traverse une forêt luxuriante et des hêtres géants. C’est à 30 minutes à pied du téléphérique le plus proche ou une randonnée très raide de 6 kilomètres si vous suivez le chemin Alltrails.

Polikarya waterfall 1 1
  • Distance : 1 ou 6 kilomètres
  • Durée : 30 minutes à 4 heures
  • Difficulté : moyenne
  • Alltrails
  • Permis / Pass : aucun

Lac Kardyvatch

Le lac Kardyvach est situé à 1838 mètres d’altitude dans la Réserve Naturelle du Caucase de l’ouest et est l’un des plus beaux lacs de la région. Sa température ne dépasse jamais les 12°C.

Un permis frontière est obligatoire, il y a un poste de contrôle sur le chemin, sans ça vous ne passerez pas. La plupart des randonneurs prennent un minibus de Krasnaïa Poliana jusqu’au poste pour raccourcir la randonnée.

Kardyvach
  • Distance : 44 kilomètres
  • Durée : 3 à 4 jours
  • Difficulté : moyenne
  • Réserve du Caucase / GPX
  • Permis / Pass : un pass pour la Réserve Naturelle du Caucase et un permis frontière

Pour plus d’informations sur le permis de zone frontalière, voir mon guide détaillé.

Conseils

#1 De Gorki Gorod (Esto-Sadok) au téléphérique 2200 mètres, il y a une balade facile à faire jusqu’au cirque 2 où se trouve la vallée des rodhodendrons (Долина рододендронов).

#2 Le téléphérique qui passe au dessus du lac Iceberg n’était pas ouvert fin juin 2022, il y avait encore beaucoup de neige.

#3 A la cascade de Polikarya il y avait une barrière et un garde quand j’y suis allée, interdisant aux touristes de trop s’approcher malheureusement.

#4 Il y a un petite marre d’eau appelé kupel 960 sur la rivière Tobiasa. Il est facilement accessible depuis Gorki Gorod, vous pouvez même y nager, mais l’eau très froide descend directement des montagnes.

#5 Le sentier des fougères est très facile et accessible depuis le téléphérique, il traverse la forêt.

#6 La moitié des sentiers à Krasnaïa Poliana semblent être simplement des pistes de ski sans neige. Certains d’entre eux sont très raides et vraiment pas adaptés à la randonnée à mon avis.

#7 Il y a un petit supermarché devant l’entrée du téléphérique à Gorki Gorod, de l’autre côté de la route, derrière l’arrêt de bus. Ouvert 24h/24 et 7j/7.

#8 Il y a tous les jours (en été du moins) un petit marché de produits frais dans la rue Voznesenskaya dans le village de Krasnaïa Poliana : fruits, légumes, produits laitiers, etc.

Gazprom

La station de Gazprom est la porte d’accès à la Réserve Naturelle du Caucase de l’ouest, un site classé à l’UNESCO à ne surtout pas manquer !

Pour visiter la Réserve, ou du moins une partie de celle-ci, vous devez obtenir un pass, sorte de laissez-passer (différent d’un permis frontière). Il coûte 300₽ par jour et par personne. Donc si par exemple vous prévoyez de faire de la randonnée pendant 3 jours, vous devrez payer 900₽.

Il y a différentes manières de l’obtenir : directement en ligne, mais seulement avec une carte bancaire MIR (pas de Visa ni Mastercard) ou bien au magasin Alpindustriya à Krasnaïa Poliana.

Apparemment, il peut également être obtenu directement au guichet où l’on achète les billets de téléphérique à la station Gazprom. J’ai vu des gens l’obtenir juste devant moi, mais d’après des personnes à qui j’ai parlé, il y a quelques années, il n’était possible de l’obtenir que en ligne. Perso, je ne compterais pas sur la station Gazprom pour l’acheter.

L’ensemble du formulaire et de la demande est évidemment en russe mais le plus important à noter est votre nom complet et les dates auxquelles vous serez dans la Réserve.

Depuis Krasnaïa Poliana, il n’y a pas de points de contrôle sur les sentiers, mais quelqu’un est venu vérifier le soir au camping à la Corniche de Bzerpinsky quand j’y étais. Elle a vérifié les pass de tout le monde.

Billets de téléphérique

Le « billet de marche » dit Laoura (Лаура) coûte 1500₽ par personne, il comprend un aller simple retour valable 6 jours.

Donc si par exemple vous montez le lundi, partez en randonnée pendant 6 jours et redescendez le samedi, le billet est valable.

Achat directement au téléphérique. Personnel anglophone. Site officiel

Krasnaya Polyana 3 1

Suggestions d’itinéraires de randonnée

Le sentier qui mène à la corniche Bzerpinsky est populaire parmis les groupes de randonneurs (bruyants et malpolis), attendez vous à entendre des cris d’enfants, voir des groupes d’ados, des trail runners, etc. C’est un sentier très fréquenté en été.

Au-delà de la corniche, il y a beaucoup moins de monde, voire presque personne. Je vous recommande de camper au moins une nuit pour profiter de la Réserve.

Corniche Bzerpinsky

Située à 2100 mètres d’altitude, la corniche Bzerpinsky porte le nom de la rivière Bzerb à proximité. Des vues à couper le souffle vous attendent si le temps est dégagé.

Si vous restez assez loin des groupes bruyants, vous pourrez peut-être voir de la faune sauvage, y compris des ours! J’ai eu la chance d’en voir deux, c’était magique. (Pas d’inquiétude à avoir, ils ont peur des humains et s’enfuient).

Pour rejoindre le début du sentier, prenez le téléphérique A3. Le trajet dure environ 20 minutes dans un immense téléphérique qui peut accueillir jusqu’à 30 personnes (jétais seule).

Bzerpinsky Corniche2 1
  • Distance : 12 kilomètres
  • Durée : 1 ou 2 jours
  • Difficulté : Moyenne
  • Alltrails
  • Un pass pour la Réserve Naturelle du Caucase est obligatoire

Camp Kholodny

On peut aller bien au-delà de la corniche Bzerpinsky, vers le camp Kholodny. Il y a beaucoup moins de monde, c’est plus paisible, et en période estivale la vallée d’Ouroushten est couverte de fleurs.

Kholodny camp 1
  • Distance : 27 kilomètres
  • Durée : 3 jours
  • Difficulté : Moyenne
  • GPX
  • Un pass pour la Réserve Naturelle du Caucase est obligatoire

Rosa Khoutor

La station de Rosa Khoutor est aussi populaire que Gorki Gorod pour les touristes qui souhaitent simplement profiter de la vue sur les montagnes en été.

Il y a un très bon centre d’information à côté du téléphérique « Olympia », sous le pont. Le personnel est super sympa, vraiment serviable et parle très bien anglais. Je ne peux que les recommander !

Billet de téléphérique

Un « billet de marche » donnant accès à tous les téléphériques est disponible pour 2800₽ la journée.

Il peut être acheté à la station de téléphérique Olympia. Ouvert tous les jours à 8h45. Site officiel

Krasnaya Polyana2 1

Suggestions d’itinéraires de randonnée

Il y a beaucoup de petites randonnées d’une journée ou moins à faire autour de la station de Rosa Khoutor. Les sentiers sont balisés.

Kaménnyi Stolb

Kamennyi Stolb c’est à dire « le pilier de pierre » est un pic situé à 2509 mètres et constitue le sommet de la crête d’Aibga. À la fin de la randonnée, vous atteindrez une plate-forme d’observation avec une vue panoramique à 360 degrés. Si le ciel est très dégagé, on peut même voir jusqu’à la Mer Noire !

Kamenyi stolb 1 1
  • Distance : 5 kilomètres
  • Durée : 2 à 4 heures
  • Difficulté : facile à moyenne
  • GPX
  • Permis / Pass : aucun

Cascades Mendelikha

Sur le sentier des cascades Mendelikha ont peut voir 7 cascades, dont la cascade Zolotoï qui culmine à 77 mètres de hauteur. Le chemin est bien balisé et peut être divisé en 3 itinéraires différents.

Mendelikha waterfall 1
  • Distance : 4 kilomètres
  • Durée : 4 heures
  • Difficulté : Moyenne
  • Site de Rosa Khoutor
  • Permis / Pass : aucun

Permis & pass

La plupart des randonnées d’une journée autour de Krasnaïa Poliana ne nécessitent aucun pass ou permis spécial. Pour la Réserve Naturelle du Caucase de l’ouest il faut avoir un pass, et la zone le long de la frontière avec l’Abkhazie necessite obligatoirement un permis frontière.

La Réserve Naturelle du Caucase

La Réserve du Caucase de l’ouest classé à l’UNESCO est une zone protégée de 275 000 hectares autour de Krasnaïa Poliana, ainsi qu’au sud de la république d’Adyguée et comprend même une partie du Parc National de Sotchi.

Sa biodiversité et son écosystème sont uniques en Europe avec une faune et une flore endémiques. Des bisons y ont même étaient réintroduit !

Vous devez acheter un pass lorsque vous faites de la randonnée et du camping dans la réserve. C’est 300₽ (moins de 5€) par jour et par personne.

Le pass peut être acheté en ligne (en russe) si vous avez une carte bancaire russe ou dans le village de Krasnaïa Poliana au magasin de sport Alpindustrya.

Pendant la journée, probablement personne ne vous demandera le pass, mais si vous campez aux spots désignés (faites-le, ils ne sont pas là pour faire jolis), quelqu’un vient vérifier le soir.

Votre argent n’est pas gaspillé, mais est utilisé pour préserver la nature et la faune de cette réserve unique.

Permis frontière

La zone frontière le long de l’Abkhazie nécessite un permis spécial dit zone frontière. Le permis est obligatoire pour s’y promener.

Il y a des points de contrôle sur le chemin ou de grands panneaux en russe et en anglais pour vous avertir. Si vous n’avez pas le permis et que vous vous faites prendre, vous risquez purement et simplement l’expulsion de Russie.

Les habitants enregistrés dans la région de Sotchi n’en ont pas besoin, seulement leurs pièces d’identité. Les autres russes et touristes étrangers doivent avoir ce permis et leur passeports.

Pour plus d’informations sur le permis frontière, consultez mon guide détaillé ici.

Note : certains endroits comme le lac Kardyvach exigent à la fois un pass pour la Réserve Naturelle et un permis frontière.

PermitKP 1

Où dormir à Krasnaïa Poliana

Les logements les moins chers sont situés dans le village de Krasnaïa Poliana même, il y a mpas mal d’auberges. C’est beaucoup plus agréable et calme qu’à Rosa Khoutor ou Gorki Gorod.

Vous pouvez trouver toutes sortes d’hébergements pour tous les budgets sur Ostrovok.ru et Yandex travel.

J’ai dormi à l’auberge ABC à Krasnaïa Poliana, je la recommande vivement : le personnel parle anglais, est très sympas, et l’endroit est propre. C’est près de la route principale où se trouvent les arrêts de bus, il y a un grand supermarché à 10 minutes à pied, de nombreux cafés et restaurants autour et le magasin Alpindustrya (pour obtenir un pass pour la Réserve Naturelle du Caucase) est également à proximité.

Sécurité

Les montagnes peuvent être dangereuses. Je ne prétends pas être un randonneuse super expérimentée mais voici quelques bases à connaître :

  • Météo : Le temps peut changer très vite en montagne, avec des chutes de température en une demi-heure. Vérifier les prévisions météo avant chaque randonnée et prévoyez les bons vêtements et équipements dans votre sac.
  • Vêtements : Portez des chaussures de randonnée appropriées et prenez une veste coupe vent/pluie même s’il y a un grand ciel bleu.

    J’ai vu des gens en sandales et baskets tomber devant moi et rouler sur 10 mètres. N’oubliez pas votre crème solaire !
  • Faune sauvage : Il y a des ours dans le coin mais un guide local m’a dit qu’ils fuyaient les humains. J’en ai vu et ils se sont sauvés en me voyant.
  • Randonné seule : La plupart des gens marchent en groupe, j’ai randonnée solo et je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui m’a causait problème. Foncez, la randonnée solo c’est le pied !
  • Réseau téléphonique : aucun ou presque quand on s’éloigne des téléphériques.
  • Capacités physiques : Vérifiez la difficulté de la randonnée, connaissez vos limites et capacités physiques. La randonnée n’est pas une course de toute façon, donc peu importe si d’autres vous dépassent, pas vrai ? Soyez sûr d’êtes physiquement préparé si vous partez pour une randonnée de plusieurs jours.
  • Mes conseils : Dites à quelqu’un où vous allez. Que ce soit votre nouveau pote à l’auberge, ou la réceptionniste de votre hôtel, Si vous ne revenez pas à l’heure prédite, quelqu’un saura à peu près où vous chercher.

    Emportez nourriture, eau, crème solaire et une veste coupe-vent même pour une courte rando !
Safety2 1

Saison de randonnée et trek

La saison pour randonner à Krasnaïa Poliana commence de fin juin à environ début octobre. Avant et après ça, les sentiers et chemins sont fermés à cause de la neige. Certains comme celui de Kardyvach peuvent ouvrir plus tard au cours de l’été si la neige persiste.

La floraison des rhododendrons commence généralement à partir de la mi-juin pendant environ 3 semaines. C’est splendide, ils sont partout ! Je vous recommende vraiment d’essayer de caler vos dates de voyage à cette période.

Krasnaya Polyana hiking guide, Russia

Ressources supplémentaires

Si vous souhaitez trouver plus de sentiers de randonnée et treks longues distances autour de Krasnaïa Poliana, voici quelques sites où jeter un oeil :

  • Le site officiel de la Réserve Naturelle du Caucase. Tous les sentiers officiels y sont listés, s’ils sont ouverts ou non avec un lien vers la demande de pass.
  • Trekkingmania.ru, un excellent site sur la randonnée et le trekking indépendant en Russie. Ils y a des itinéraires de rando dans tout le pays y compris à Krasnaïa Poliana.
Rando Krasnaia Poliana 3 1

N’hésitez pas à me dire en commentaire si ce guide sur Krasnaïa Poliana vous a été utile !

N’oubliez pas de partager !

Vous appréciez cet article et ces infos ? Pensez à m’offrir un chaï pour soutenir ce blog !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *